Un éclairage public rénové

 

La Ville de Balma et le Syndicat Départemental d’Énergie de la Haute-Garonne (SDEHG) travaillent conjointement pour rénover tous les éclairages publics vétustes de la commune.

3 objectifs principaux : réaliser des économies d’énergie, lutter contre la pollution lumineuse, éclairer mieux et assurer la sécurité des usagers.

 

En 2017, le SDEHG a réalisé un diagnostic complet de l’éclairage public de la Ville, composé de 4 756 points lumineux. L’analyse du parc d’éclairage de la commune a permis de mettre en évidence les secteurs à rénover en priorité, notamment les lotissements composés de luminaires à bulles particulièrement énergivores. Environ la moitié du parc d’éclairage public actuel, soit 2 382 points lumineux, sera rénové sur 8 ans. Ces travaux permettront à terme de réaliser des économies d’énergie comprises entre 45 et 85 % suivant les secteurs concernés soit 116 000 € en moins sur la facture annuelle d’électricité.

 

Une telle économie d’énergie est rendue possible grâce à l’utilisation de luminaires à Leds de dernière génération dont les puissances sont relativement basses et peu consommatrices d’énergie. À cela s’ajoute un système de variation de l’éclairage qui est mis en place systématiquement pour chaque point lumineux et qui permet de réduire la puissance lumineuse d’au moins 50 % au cœur de la nuit. La consommation d’un luminaire devient alors très basse, environ 30 centimes d’euros par mois. Cette solution permet de proposer une alternative intéressante à la coupure totale de l’éclairage au cœur de nuit.

 

Les chiffes clés

Objectif en 8 ans : 100 % du parc rénové ce qui permettra 70 % d’économie d’énergie

24 opérations réalisées depuis 2015

2 116 300 € TTC d’investissements
dont 1 579 450 € TTC financés par le SDEHG (75 %)
et 536 850 € TTC financés par la Ville de Balma (25 %)

 

Ratio point lumineux/habitant
En France : un point lumineux pour 7 habitants
En Haute-Garonne (hors Toulouse) : un point lumineux pour 4 habitants
À Balma : un point lumineux pour 3 habitants

 

Poste de dépense important car en moyenne l’éclairage public représente pour une collectivité :
37 % de la consommation totale d’électricité
18 % des dépenses en énergie (électricité, gaz, fioul…)