Le budget participatif

Pictogramme

Après la création des Comités consultatifs de quartier en 2015, de la Protection Participation Citoyenne en 2016 et du Conseil de Développement en 2017, la Ville de Balma met à la disposition des Balmanais un nouvel outil de démocratie participative ouvert à toutes et à tous : le budget participatif.

Chaque habitant pouvait proposer un projet pour Balma entre le 15 juin et le 15 juillet 2019. Pour réaliser les projets (ci-dessous) qui sont soumis au vote des Balmanais, la Ville alloue 50 000 € issus du budget municipal 2019 pour l’ensemble des projets lauréats.

Pour ce premier Budget Participatif, la Ville a reçu 27 projets. Ils ont été analysés durant l’été par les services de la Ville afin de vérifier leur conformité au règlement intérieur ci-dessous et s’ils étaient techniquement, juridiquement et financièrement réalisables. Après cette étude, 13 projets ont été retenus et sont dès maintenant soumis au vote des Balmanais jusqu’au 9 octobre. L’annonce des projets lauréats se fera le 15 octobre.

La Ville réalisera les projets qui auront récoltés le plus de voix jusqu’à épuisement de l’enveloppe des 50 000 €.

 

QUELS SONT LES PROJETS SOUMIS AU VOTE?

1 – Jardin partagé à Noncesse
Mise en place d’un jardin partagé accolé à la Maison de Quartier de Lasbordes. Ce jardin sera géré par des habitants adhérents de la Maison de Quartier. Il comportera un espace dédié à un potager et un autre dédié à un jardin d’ornement.
Coût estimé : 8 000 €

2 – Composteur collectif à Vidailhan
Le projet consiste en la mise en place d’un composteur collectif dans le quartier de Vidailhan. Les composteurs permettent de recycler les déchets verts des jardins mais aussi les déchets organiques (pelures de fruits, de légumes…).
Coût estimé : 3 000 €

3 – Panneaux informatifs et historique du quartier de Vidailhan
Le projet consiste en l’installation de panneaux d’informations sur le quartier comportant :
Une explication historique de la zone (vieille ferme, agriculture, genèse du quartier…), une explication du fonctionnement écologique du  quartier et une explication de la circulation piétonne, cycliste et des jeux d’enfants.
Coût estimé : 5 000 €

4 – We-bike, pédaler pour recharger son portable, quartier de Vidailhan
Le concept permet de recharger son téléphone portable tout en pédalant. Un adulte peut générer une puissance de 75 Watts :
30 à 40 minutes de pédalage pour recharger sa batterie de téléphone.
Coût estimé : 5 000 €

5 – 100 arbres pour Balma en pouponnière chez les Balmanais
Mise à disposition par la Ville d’une centaine d’arbres (essence à définir selon certains critères : résistance, etc…) afin qu’ils grandissent et se développent chez les Balmanais (jardins, balcons) avant d’être plantés, le temps venu, sur le territoire communal.
Coût estimé : 2 000 €

6 – Modules de jeux pour les 8-14 ans
Installation d’une aire de jeux pour les 8-14 ans dans le parc de Vidailhan.
Coût estimé : 20 000 €

7 – Brumisateurs géants dans le parc de Vidailhan
Installation dans le parc de Vidailhan d’un brumisateur géant servant à rafraîchir les habitants et les passants les jours de forte chaleur. Ce brumisateur possède un arrêt automatique afin de ne pas gaspiller d’eau ni d’énergie.
Coût estimé : 15 000 €

8 – Jardins partagés dans le quartier de Vidailhan
Création de deux jardins partagés collectifs. Outre la production locale de légumes, cet espace permettrait de multiplier les rencontres et les échanges entre les voisins.
Coût estimé : 20 000 €

9 – Armoire à partage dans la nouvelle Maison de Quartier de Vidailhan
Une armoire à partage est un lieu de libre-échanges accessible aux habitants qui peuvent déposer des objets et en prendre d’autre. Le concept est gratuit. Il contribue à donner une seconde vie aux objets devenus inutiles pour une personne en rendant service à une autre.
Coût estimé : 500 €

10 – Installation de deux hôtels à insectes dans le quartier de Vidailhan
L’hôtel à insectes est un dispositif qui facilite la survie hivernale d’insectes utiles dans des écosystèmes où la pollinisation et la biodiversité sont recherchées.
Coût estimé : 900 €

11 – Installation de cendriers urbains
Installation dans certaines zones de Balma de cendriers urbains afin de réduire la pollution et la saleté liés aux mégots de cigarette.
Coût estimé : 2 500 €

12 – Verger partagé à proximité de l’Hôtel de Ville
Créer un verger partagé ouvert à tous au centre de Balma : planter des arbres et participer à la conservation d’espèces fruitières locales et mettre la récolte à disposition des Bamanais et des écoliers.
Coût estimé : 1 500 €

13 – Un petit geste pour sauver une vie
Installation de dix défibrillateurs sur le territoire communal (4 dans les groupes scolaires, 1 dans le futur groupe scolaire Simone Veil, 3 dans les Maisons de Quartier, 1 au gymnase du collège, 1 au centre de loisirs du Calvel).
Coût estimé : 9 900 €

 

Le vote est clos. La proclamation des résultats aura lieu le 15 octobre 2019

 

 

 

QU’EST-CE QU’UN BUDGET PARTICIPATIF ?

Ce budget participatif est ouvert à toutes et à tous, de la proposition du projet jusqu’au vote final pour élire les lauréats.

Les principes du budget participatif de la ville de Balma :
• Chaque habitant ou groupe d’habitants a pu proposer un projet pour Balma du 15 juin au 15 juillet 2019
• La ville consacre une part de son budget d’investissement
• Tous les habitants peuvent donner leur avis en votant pour son projet préféré

QUEL EST LE BUDGET ALLOUE ?

50 000 € issus du budget municipal 2019 pour l’ensemble des projets lauréats

POUR QUELS PROJETS ?

Le projet ne doit pas dépasser l’enveloppe financière allouée et :
• Constituer un projet d’investissement
• Relever de l’intérêt général et être à visée collective
• Être accessible à tous, gratuitement
• S’inscrire dans les compétences de la ville
• Ne pas générer des dépenses annuelles de fonctionnement supérieures à 10% du coût d’investissement
• Être techniquement et juridiquement réalisable

COMMENT POUVAIT-ON PROPOSER UN PROJET ?

Chaque porteur de projet devait déposer un dossier contenant :
• La description précise du projet, imaginé à partir d’un besoin ou d’un constat identifié
• L’objectif poursuivi par la réalisation du projet
• Un estimatif technique et financier sommaire

Les services de la ville ont analysé chaque projet avant d’être soumis au vote des Balmanais.

REGLEMENT DU BUDGET PARTICIPATIF DE BALMA

  • Le projet proposé doit impérativement relever de l’intérêt général et être à visée collective.
  • L’idée déposée ne doit pas permettre au porteur du projet d’en tirer un profit personnel.
  • Il doit s’inscrire dans le cadre du budget d’investissement de la Ville et ne pas engendrer des dépenses de fonctionnement supérieures à 10 % du coût du projet.
  • Il doit être financièrement réalisable, c’est-à-dire qu’il ne doit pas dépasser le montant de l’enveloppe financière alloué à l’ensemble des projets qui seront retenus au Budget Participatif : 50 000 €.
  • Il doit être techniquement et juridiquement réalisable
  • Le projet doit impérativement s’inscrire dans les compétences de la commune.
  • Que le projet lui-même ne soit pas déjà en cours d’exécution par la Ville ni même déjà prévu par celle-ci.
  • Le projet doit être gratuit et accessible à tous

LE CALENDRIER 2019

• Du 15 mai au 15 juillet : Dépôt des projets
• Jusqu’au 1er septembre : Analyse des projets par les services de la ville (faisabilité technique, juridique et financière)
• Début septembre : Annonce des projets qui seront soumis au vote des Balmanais
• Du 9 septembre au 9 octobre : Vote des Balmanais (par internet et dans les lieux municipaux)
• 15 octobre : Annonce des projets lauréats

 

Pour toutes questions ou informations complémentaires, contactez la mairie de Balma par mail : budget.participatif@mairie-balma.fr