Retrouvez la vidéo en cliquant sur la page : https://mairie-balma.fr/visite-nouveau-coeur-de-ville/

 

Ou directement sur https://www.youtube.com/watch?v=BKGa8QOOcMw

La résidence séniors Balma Centre

Résidence séniors, le vivre-ensemble au cœur de la ville

  • Remettre le bien-être des séniors au centre des préoccupations de la commune, tel était l’objectif annoncé par la nouvelle municipalité en 2014.

La création prochaine de la résidence séniors est la preuve d’un engagement tenu.

  • Les 2600 m2 de surface de plancher de la résidence sont répartis sur deux bâtiments reliés par une passerelle sous laquelle un cheminement piétonnier a été créé.

Cette trame piétonne ouvre les espaces, en reliant l’avenue Pierre-Coupeau à la rue Camille Saint-Saëns et en s’intégrant au square aménagé à l’arrière de la bibliothèque. Les bâtiments ne dépassent pas deux étages et font la part belle aux matériaux nobles et représentatifs de notre ville que sont les briques et les tuiles.

  • À l’heure où les seniors sont de plus en plus nombreux à manifester leur volonté de rester à leur domicile le plus longtemps possible, les solutions de logements pour offrant une alternative aux maisons de retraites se multiplient. Le but est d’offrir aux personnes âgées, dans le cadre de leur parcours résidentiel, des logements où elles se sentent vraiment chez elles, tout en étant parfaitement adaptés à une perte progressive d’autonomie.

Cette résidence permet d’offrir aux séniors balmanais des logements adaptés, situés dans le centre-ville, proches de toutes les commodités, dans un environnement préservé et verdoyant.

Elle est composée de 45 logements dont 9 T3 et 36 T2, propose des équipements adaptés ainsi que des balcons et terrasses de 8 m2. Chaque logement dispose d’une place de stationnement en sous-sol.

  • La particularité de la résidence tient dans le club-house, un lieu de vie commun où les résidents peuvent pleinement profiter des animations dispensées par un régisseur. Faire en sorte que les séniors se sentent bien dans la vie de la cité, voilà la préoccupation première de l’équipe municipale. La résidence séniors fait, à cet égard, figure de symbole.

La valorisation du centre ville

Une résidence pour séniors

• au coeur de Balma, à proximité des commerces et des services,
• 45 logements individuels du T2 au T3 adaptés aux séniors (volets roulants, pas d’escalier,…),
• 45 places de stationnement en sous-sol,
• une architecture respectueuse de l’actuel centre ville, des matériaux nobles et représentatifs
de l’histoire balmanaise,
• un opérateur public, Nouveau Logis Méridional, était en charge de la construction,
• un exploitant spécialisé dans les logements dédiés aux séniors : Les Villages d’Or,
• une personne présente pour l’animation, la conciergerie, l’accueil.

 

page 4 residence senior

 

La résidence séniors entre dans la catégorie des logements dits sociaux. Elle s’adresse à des retraités dont les revenus n’excèdent pas 26000 € annuels pour une personne seule et 35000 € pour un couple. L’aspect séniors de la résidence est garanti par l’existence de services obligatoires, notamment la présence d’un régisseur qui assure les animations et la relation avec des prestataires de services extérieurs.

Malgré les loyers, les charges, le parking en sous-sol et les services obligatoires pour les occupants, le coût reste très en deçà de ce qui est pratiqué dans le logement social public et très en deçà du privé.

Un square pour végétaliser le centre ville

• un îlot végétal fait contrepoids à la minéralité de la place de la Libération,
• l’ancien parking de la bibliothèque s’est transformé en cheminement piétonnier végétalisé reliant l’avenue Pierre Coupeau à la rue Camille Saint-Saëns,
• un cheminement piétonnier permet également de rejoindre l’avenue de Toulouse.

 

page 2-3 avant

 

Le presbytère et les locaux associatifs

• un espace jeunes, pour les adolescents et les jeunes balmanais, qui disposent d’un espace dédié, sécurisé et encadré, pour exprimer leurs talents et découvrir de nouvelles activités,
• une galerie d’art et un espace d’exposition,
• des salles d’étude et de réunion, un bureau et un logement dans le presbytère,
• Les bâtiments ont été reconstruits et agrandis, en conservant leur caractère traditionnel, mais en respectant les normes de sécurité, d’accessibilité et environnementales actuelles.

 

La médiathèque municipale

La médiathèque municipale -espace Récoché- a été intégralement réaménagée, sécurisée et agrandie. Sa surface ouverte au public a été doublée, avec de nouveaux espaces :
• un pôle enfants, avec une salle de lecture de contes et de rencontres,
• un pôle documentation, avec une salle de travail de groupe.
• un espace médiathèque,
• un secteur adultes,
• un espace adolescents,

 

La rénovation urbaine en chiffres

Coût total du projet de rénovation urbaine du centre ville :
4,5 millions d’euros, financé sans hausse de la fiscalité communale (le coût de la résidence séniors n’est pas supporté par la ville, qui a cédé le terrain à l’opérateur en charge de la construction)

Livraison : 2020

42 équipes d’architectes avaient répondu au projet de rénovation des bâtiments et des espaces municipaux. Trois avaient été retenues par le jury du concours composé d’élus et de spécialistes. A l’issue de la levée de l’anonymat, c’est le cabinet Geo roy et Zonca qui avait été lauréat.

Groupe Scolaire Simone Veil

La Ville de Balma investit pour vos enfants et pour leur avenir. Ainsi, la construction du 5ème Groupe Scolaire Simone Veil a commencé au mois d’octobre dernier. Ce nouveau groupe scolaire sera situé à côté du collège Jean Rostand. Il sera composé de 4 classes de maternelle, de 6 classes d’élémentaire et de 70 places de parking.

Montant total : 6 203 257 euros TTC

Maison de Quartier de Vidailhan

Retrouvez les explications du Maire de Balma en cliquant sur : Présentation de la future Maison de Quartier de Vidailhan

Une maison de quartier existe depuis 2014 mais l’espace est devenu insuffisant pour ce quartier plein de vie, d’où le projet de construction d’une nouvelle maison de quartier. Le projet de la future Maison de quartier de Vidailhan est exemplaire à plus d’un titre : la démarche participative qui est innovante et un projet qui respecte le cadre de vie de l’écoquartier.

 

Un véritable lieu de vie mis en place par et pour les habitants

Ce projet s’appuie sur les contributions des habitants qui ont pu accompagner la réalisation du projet au travers diverses structures de concertation mises en place par la ville et qui sont ainsi devenus acteurs de la politique de la ville.

Une concertation exemplaire, qui, grâce notamment à l’intervention d’un cabinet d’experts indépendant pour animer les travaux participatifs, a permis la prise en compte des demandes des futurs usagers. Associer les habitants, leurs besoins et leur expertise en matière d’usage est une volonté de la mairie dès 2018. Une condition indispensable à la réussite de ce projet.

 

Un projet qui tend à limiter au maximum les impacts sur l’environnement

La construction de ce lieu de rencontres au cœur de l’écoquartier aspire à être respectueuse de l’environnement.
La concertation a notamment permis de mettre en avant la volonté des habitants de voir la future Maison de quartier Vidailhan s’intégrer harmonieusement dans le parc.

De ce fait, l’aspect environnemental est un point important du projet. La Mairie a en effet souhaité répondre à un appel à projets de la Région, « Bâtiments NoWatt », qui soutient des projets exemplaires de construction de bâtiments économes et sobres en ressources.

 

Le cahier des charges était très contraignant. Le projet retenu utilise des matériaux qui permettent des performances énergétiques importantes :

1-Des performances énergétiques remarquables grâce à l’ombrière photovoltaïque. La consommation en électricité et en chauffage prévue sur un an sera compensée par le rendement des panneaux photovoltaïques.

2-Des vitrages très performants.

3-Bambou. L’ossature bois en bambou fabriquée à partir de bambous provenant du Tarn, ce qui permet au projet d’avoir une faible empreinte carbone.

4-Métisse. L’isolation est composée de Métisse, un isolant bio-sourcé, conçu à partir de coton, et issu du recyclage.

 

Un lieu adapté aux différents publics

-Une meilleure accessibilité.

-+ de 400m2 et un local à poussettes et vélos.

-Des plages horaires élargies.

-Une cuisine qui peut servir lors d’ateliers.

-Une ludothèque intégrée.

-Un studio image et son pour les jeunes.

-Une scène de plein air.

 

Quelques dates clés

Septembre 2018 : 1ère réunion publique.

Depuis Octobre 2018 : Mise en place des réunions du groupe de concertation et du comité de suivi technique.

6 Octobre 2020 : Réunion publique de présentation du lauréat.

Janvier 2021 : Validation du projet.

Février 2021 : Obtention des autorisations administratives.

D’Avril 2021 à Avril 2022 : Travaux.

D’Avril 2022 à Mai 2022 : Fin des travaux prévue.